Référence du matériel Description Comparer des produits ...
  • Site web
  • Référence produit
  • Numéro de série
Identification
Identifié sous le nom Nom d'utilisateurDéconnexion
Chargement en cours...
B&R Logo

Attribution d'adresse IP

Dans les environnements bureautiques, un serveur DHCP est habituellement chargé de l'attribution des adresses IP. Ce serveur gère un ensemble d'adresses disponibles et les assigne automatiquement sur demande. Cela signifie également que les appareils d'un réseau bureautique n'ont jamais d'adresse IP permanente, mais reçoivent une nouvelle adresse à chaque connexion au réseau. Toutefois, si un appareil est contacté par une machine à l'aide d'une adresse IP spécifique, il est important que tout appareil de remplacement dispose de la même adresse IP. Dans ce cas, le mécanisme DHCP n'est pas le bon choix.
Avec POWERLINK, l'adresse de l'appareil est liée la position du commutateur de nœud sur la face avant de l'appareil. Cette méthode garantit que les appareils qui sont échangés conservent les adresses IP précédemment sélectionnées, sans qu'il soit nécessaire de les entrer manuellement.
Depuis que le nombre d'adresses IP disponibles dans le monde est limité, c'est souvent le service IP de l'entreprise qui se charge d'allouer ces adresses. Un ingénieur utilisant Ethernet pour la mise en réseau aura sans doute besoin de plusieurs adresses IP pour que les appareils et modules de sa machine puissent être contactés par le réseau de plus haut niveau. La production en série peut entraîner un roulement encore plus rapide dans l'utilisation des adresses. De plus, de nombreux services IT sous-estiment les besoins pour ce type de services.
POWERLINK assigne les adresses locales IP au niveau de la machine en conformité avec les standards internationaaux, que la machine soit connectée au réseau de production du fournisseur ou sur le site du client final. Une même machine utilise toujours les mêmes adresses IP locales. La NAT (Network Address Translation) permet d'attribuer des adresses mondiales à des adresses internes locales sur le réseau de la machine. Cette méthode est déjà bien établie dans l'environnement Internet. Avec POWERLINK, elle est utilisée pour séparer proprement les adresses fabricant et utilisateur final, sans qu'un processus à rallonge de reconfiguration soit nécessaire après la livraison.

Share
This site uses cookies to enable a better customer experience. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies. Please find more information about cookies in our Privacy Policy.