• Site web
  • Référence produit
  • Numéro de série
Identification
Identifié sous le nom Nom d'utilisateurDéconnexion
Chargement en cours...
B&R Logo

"Le SuperTrak offre une fiabilité de niveau industriel pour une production plus flexible"

Les lots de production de petite taille ainsi que les changements de série fréquents conduisent bon nombre d'utilisateurs ou fabricants de machines à rechercher des solutions de production plus flexibles. Les nouveaux systèmes de convoyage répondent à ce besoin. Néanmoins, peu d'entreprises les utilisent. Robert Kickinger, responsable technologies mécatroniques, explique comment le SuperTrak accélèrera l'adoption de ces systèmes.

Monsieur Kickinger, un certain nombre de systèmes de convoyage avec moteurs linéaires sont déjà sur le marché. Pourquoi sont-ils si peu utilisés sur le terrain ?

Robert Kickinger : Ces systèmes ne sont pas encore adaptés à une utilisation industrielle. Il s'usent trop facilement, et leur maintenance nécessite des arrêts de production trop longs. Pour remplacer un de leurs composants ou ajouter un chariot, il est souvent nécessaire de démonter toute la piste de convoyage.

Pourquoi le SuperTrak ne présente-t-il pas ces inconvénients ?

Robert Kickinger : La société ATS, notre partenaire pour ce développement, a déjà de nombreuses années d'expérience dans ce domaine. Utilisé dans différentes industries depuis 2002, le SuperTrak est aujourd'hui un système mature de troisième génération.

Kickinger Robert #2
Robert Kickinger est responsable technologies mécatroniques chez B&R.

Qu'est-ce que cela signifie concrètement ?

Robert Kickinger : Le SuperTrak se distingue non seulement par sa grande fiabilité et sa maintenance simplifiée, mais aussi par sa flexibilité. Remplacer ou ajouter des navettes – les parties mobiles transportant les produits – ne prend que quelques secondes. Les pièces électroniques, également, sont de conception modulaire et se remplacent sans démonter la piste. Le temps moyen de réparation (MTTR) ainsi obtenu est très bas, et donc conforme aux exigences d'une production 24/7. Nous avons fait du SuperTrak une partie intégrante de notre système d'automatisation. Cela crée des synergies avec les autres produits d'automatisation de notre catalogue.

Quelles sont ces synergies ?

Robert Kickinger : Le développement applicatif, la simulation, le diagnostic et la maintenance du SuperTrak sont réalisés avec Automation Studio, l'outil logiciel de B&R. Pour les utilisateurs de systèmes B&R, le SuperTrak ne requiert aucun outil logiciel supplémentaire. Il en va de même pour le matériel : un seul et unique contrôleur suffit. L'APC 910 contrôlant le SuperTrak peut également prendre en charge le contrôle de toute une machine. Parallèlement, il peut aussi contrôler directement des robots, sans passer par un contrôler dédié.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Robert Kickinger : En commun avec le fabricant de robots COMAU, nous avons développé une solution appelée openROBOTICS. Dotée de composants d'automatisation de B&R, la mécanique du robot fait partie intégrante de la machine. Le robot ne nécessite ainsi plus de contrôleur robotique dédié, l'Automation PC contrôle tout.

Quels sont les bénéfices de tout cela pour les utilisateurs de machines ?

Robert Kickinger : L'absence du contrôleur dédié ainsi que la haute densité de puissance des servovariateurs de B&R permettent d'accroître fortement la compacité des machines. La solution ainsi réalisée permet aussi une synchronisation très précise entre les navettes du SuperTrak et les robots. Dès lors, les robots peuvent traiter des pièces situées sur des navettes en mouvement. L'extrême précision du SuperTrak permet même d'éliminer les axes d'une machine pour les remplacer par les navettes...

Comment fonctionne le SuperTrak ?

Le SuperTrak est un système de convoyage flexible utilisant des moteurs linéaires à stator long. Il comprend un stator formant une piste ovale, et un nombre quelconque de navettes. Les navettes sont maintenues à l'arrêt sur la piste et mises en mouvement le long de la piste sous l'effet de la seule force électromagnétique. Il est donc inutile de transmettre un couple via les roues des navettes sur les rails de guidage. L'usure par frottement est ainsi minimisée. Les roues ainsi que les rails de guidage sont réalisés avec des matériaux qui s'accordent parfaitement, offrant ainsi la robustesse qu'exigent les applications industrielles.

SuperTrak #3
Ejemplo
Share
This site uses cookies to enable a better customer experience. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies. Please find more information about cookies in our .